Suite à l’initiative prise par le Conseil départemental du Haut-Rhin et de m2A concernant l’opération « Un masque pour les Haut-Rhinois », 12 ateliers de couture ont été créés dans différentes villes de l’agglomération mulhousienne. L’objectif ? Confectionner, en une semaine, 40 000 masques en tissu réutilisables. Zoom sur l’atelier d’Illzach, dont l’organisation a été confiée à Christiane Schell, adjointe au Maire.

Lorsque Jean-Luc Schildknecht a lancé son appel aux couturières, il a pu compter sur la responsable de l’atelier couture de l’Espace 110 – Centre Culturel d’Illzach qui a décidé d’embarquer une bonne partie de ses élèves dans cette aventure, sur des adhérentes du centre social d’Illzach ainsi que sur des habitantes de la commune, toutes volontaires et motivées.

Armées de leur fil et leurs machines à coudre, ce sont 43 couturières, expertes ou occasionnelles, qui se sont réunies à l’Espace 110 afin de coudre des masques en tissu en soutien au Pôle Textile Alsace.

 

Le tout se déroulant bien entendu dans le strict respect des règles d’hygiène et de sécurité : port du masque, gel hydroalcoolique, distances de sécurité, désinfection régulière du matériel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces couturières bénévoles permettent d’accélérer la fabrication de masques et de soulager les entreprises textiles qui produisent déjà au maximum de leurs capacités. Trois minutes leurs suffisent pour confectionner un « masque barrière » homologué et certifié par l’AFNOR.

Conditionnés par paquets de 100, les masques seront acheminés à Lutterbach, où le Pôle textile Alsace viendra les récupérer avant leur distribution qui n’est pas encore connue à ce jour.