Le plan départemental de gestion d’une canicule comprend quatre niveaux :

  • niveau 1 « veille saisonnière » : correspond au niveau de vigilance météorologique vert
  • niveau 2 « avertissement chaleur » : niveau jaune de la carte de vigilance météorologique. Il correspond soit :
    • à un pic de chaleur avec dépassement des seuils de température prédéfinis pour le département (35° la journée, 19° la nuit), limité à un ou deux jours ;
    • à un pic de chaleur sur plusieurs jours, mais sans dépassement des seuils de températures ;
    • à un pic de chaleur préfigurant un phénomène de canicule.
  • niveau 3 « alerte canicule » : niveau orange de la carte de vigilance météorologique. Il est activé sur décision du préfet du département, lorsque les indices biométéorologiques dépassent les seuils de températures pendant trois jours et trois nuits consécutifs. Dans ce cadre, le préfet met en oeuvre les mesures adaptées du plan départemental de gestion d’une canicule en s’adossant au dispositif ORSEC.
  • niveau 4 « mobilisation maximale » : activé par le Premier Ministre en cas de vigilance météorologique rouge.